déclassé


déclassé

déclassé, ée [ deklase ] adj. et n.
• 1834; de déclasser
1Rare Qui n'appartient plus à sa classe sociale, mais à une classe inférieure. N. (1856) Cour. Un déclassé, une déclassée.
2Sport Qu'on a déclassé. Qui est en compétition avec d'autres d'une classe inférieure. Athlète, club déclassé.
3Ch. de fer Dont on a modifié la classe. Billet, wagon déclassé.
4Qu'on a déclassé (2o) . Monument, hôtel déclassé.

déclassé, déclassée nom Personne qui n'est plus au rang social qui conviendrait, qui est déchue de sa position sociale.

déclassé, ée
adj. et n. Hors de sa classification ou de son classement.
|| Déchu de son rang, de sa position sociale. Noble déclassé.
|| Subst. C'est un déclassé.

⇒DÉCLASSÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst.
I.— Part. passé de déclasser.
II.— Emploi adj.
A.— [Appliqué à une pers. ou à une chose] Qui est sorti de la classe à laquelle elle appartenait jusque-là.
1. [Appliqué à une pers.] Qui a perdu sa position sociale ou se trouve dans une classe inférieure à celle à laquelle elle appartenait. Un vieux noble déclassé, tombé dans l'alcool (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Hist. vraie, 1882, p. 336) :
1. Bourgeoise déclassée, elle adorait la vie de ménage, un petit intérieur paisible. Cependant, elle était contente d'avoir « un jour »; disait : « ces femmes-là! » en parlant de ses pareilles; voulait être « une dame du monde », s'en croyait une.
FLAUBERT, L'Éducation sentimentale, t. 2, 1869, p. 241.
2. [Appliqué à des choses] Dérangé de son ordre habituel, placé au second rang. Papiers, documents déclassés.
B.— [Avec une idée de dévalorisation]
1. [Appliqué à des pers.] Synon. déchu :
2. ... n'était-ce pas à lui de comprendre qu'elle ne pouvait aimer un vieillard, qu'elle éprouvait seulement de la pitié et de la gratitude, et qu'il était grand temps de la délivrer de ces amours séniles, d'où elle sortirait déshonorée, déclassée, ni épouse ni mère?
ZOLA, Le Docteur Pascal, 1893, p. 249.
2. [Appliqué à des choses] Synon. dévalorisé.
Spécialement
a) ARM. Fort déclassé (cf. déclasser B 2). La ville de Lille, place forte déclassée (FOCH, Mém., t. 1, 1929, p. 176).
b) BOURSE. Valeurs déclassées. ,,Actions, titres de rente qui, n'ayant pas été gardés par les acheteurs, reviennent encombrer le marché`` (DG). Il ignorait tout de cet effroyable négoce sur les valeurs déclassées et sur l'achat des créances (ZOLA, Argent, 1891, p. 39).
III.— Emploi subst.
A.— [Au sens de II A.] Personne privée des avantages de sa classe. Julien Sorel (...), Emma Bovary sont des individus dépaysés et des déclassés (BARRÈS, Cahiers, t. 3, 1902-04, p. 318) :
3. Encore une année de cette vie oisive et parasite, et vous perdrez le goût du travail. Vous deviendrez un déclassé. Or, je dois vous dire que les déclassés sont le fléau de notre époque.
ABOUT, Le Nez d'un notaire, 1862, p. 174.
Emploi avec valeur de neutre. Une robe de couleur foncée, des bas de soie noire. Et ce rien de « déclassé » que nous aimons tant (BRETON, Nadja, 1928, p. 38).
B.— [Avec une idée de dévalorisation] Personne ou chose ayant perdu de sa valeur ou de son mérite (cf. déclasser B). Une ruine, ce moulin; un débris croulant de pierres (...). Dès le premier jour ce déclassé m'avait été cher (A. DAUDET, Trente ans Paris, 1888, p. 163).
Fréq. abs. littér. :100. Bbg. SAIN. Lang. par. 1920, p. 67.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • declasse — 1887, from Fr. déclassé, pp. of déclasser to cause to lose class, from de , privative prefix (see DE (Cf. de )) + classer to class (see CLASS (Cf. class)) …   Etymology dictionary

  • déclassé — index discard Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • déclassé — déclassé, ée (dé klâ sé, sée) part. passé. Ôté hors de sa classe …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • déclassé — [dā΄klä sā′] adj. [Fr, pp. of déclasser, to cause to lose class: see DE & CLASS1] having lost class; lowered in social status …   English World dictionary

  • déclassé — /day kla say , klah /; Fr. /day klah say /, adj. 1. reduced to or having low or lower status: a once chic restaurant that had become completely déclassé. 2. reduced or belonging to a lower or low social class, position, or rank. [1885 1890; < F,… …   Universalium

  • déclassé —    (day klah SAY) [French] Lowered or diminished in rank; reduced in position or social status.    Are the Hamptons becoming déclassé as a summer gathering place? …   Dictionary of foreign words and phrases

  • déclassé — adjective Etymology: French, from past participle of déclasser to declass Date: 1887 1. fallen or lowered in class, rank, or social position 2. of inferior status …   New Collegiate Dictionary

  • déclassé — adjective Degraded from ones social class. Having married a plebian and so become déclassée, the daughter of a patrician was barred by the patrician matrons from sacrifices at the shrine of Patrician Chastity ‘in the cattle market by the round… …   Wiktionary

  • declasse — (Roget s Thesaurus II) adjective Lacking high station or birth: baseborn, common, declassed, humble, ignoble, lowly, mean2, plebeian, unwashed, vulgar. Archaic: base2. See OVER …   English dictionary for students

  • declasse — adj. of inferior status; lowered in rank or social class …   English contemporary dictionary